Le chènevis

Le chènevis

Le chènevis est la graine du chanvre, proche cousin du cannabis. Cette petite graine noire plaît à tous les cyprins depuis la pêche à la ligne du gourmand gardon jusqu’à la carpe qui fouille les fonds délaissant les bouillettes. Contrairement aux farines, la graine de chènevis est laxative et ne gave pas les poissons…

Pour pêcher avec du chènevis à l’hameçon, la graine est préalablement cuite et pour qu’elle soit appréciée le germe doit être visible. Il est donc nécessaire que le chènevis soit juste cuit à point pour être esché, tenir correctement à l’hameçon lorsque le gardon l’aspire l’appât : tout un art…

Ceci demande certes un peu de méthode, mais la préparation et la cuisson du chènevis est relativement simple pour obtenir des graines germées et attractives.

Qualité et quantité de chènevis

Il n’est pas simple de donner des temps de cuisson uniformes et précis pour les graines de chènevis puisque ceci dépend de leurs tailles (petites, moyennes, grosses, monstres) mais aussi de leur fraîcheur. Soyez très attentif à la date d’ensachage avant d’acquitter votre achat ; un paquet qui est resté plus d’un an sur l’étagère du commerçant ne donnera plus de germe…

Entre l’eschage et l’agrainage, 500 grammes de graines de chènevis suffisent pour une partie de pêche du gardon.

Cuisson du chènevis : Préparation à l’eau bouillante

Suivant les régions ou les traditions, il existe bien des façons de cuire le chènevis, mais pour obtenir un résultat parfait sa cuisson dans une casserole d’eau bouillante est certainement la plus rapide et la plus simple à surveiller.

Avant de commencer la cuisson des graines, il convient de bien rincer la quantité nécessaire à la partie de pêche pour supprimer toutes les impuretés.

Eschage : pour obtenir de belles graines, faites tremper le chènevis dans l’eau froide pendant 8 à 12 heures. Mettez vos graines dans la casserole et faites chauffer de l’eau. A ébullition diminuez à feu moyen, en remuant avec une spatule en bois et dès l’apparition du germe ôtez du feu.
Agrainage : ajoutez 5 à 10 minutes de cuisson.

Egouttez les graines dans une passoire et conservez l’eau de cuisson (elle vous servira à mouiller votre amorce (vitamines, huiles et acides animées ne sont pas des qualités négligeables à sous-estimer) et passez les graines immédiatement sous l’eau froide pour stopper la cuisson.

Partagez :

Laisser un commentaire