Le poisson chat

Le poisson chat

Le poisson chat possède un corps épais et lisse car dépourvu d’écailles, se terminant vers l’arrière par un pédoncule aplati transversalement. La tête large et massive finit par une grande bouche garnie de huit barbillons très développés qui lui servent à chercher sa nourriture. Les yeux sont petits et placés latéralement. La ligne latérale saillante parcourt les flancs. La dorsale et les pectorales possèdent des rayons épineux et denticulés. Une nageoire adipeuse se situe à l’arrière de la dorsale.
La coloration généralement sombre, noirâtre sur le dos, s’éclaircit sur les flancs avec des reflets cuivrés, jusqu’à devenir blanc-jaunâtre sur le ventre. Les nageoires sont sombres.

Habitat et mœurs

Dans son pays d’origine, l’Amérique du nord, le poisson-chat peut atteindre des tailles importantes et un poids de plusieurs kilos. Lorsqu’il a été introduit en Europe au début du 19e siècle, on espérait obtenir des sujets semblables, malheureusement cela n’a jamais été le cas, puisque dans nos eaux il dépasse rarement les 500 g.
Le poisson-chat se plaît particulièrement bien dans les eaux calmes ou peu courantes, lacs, étangs, marécages, canaux. Il y vit sur le fond, de préférence vaseux ou couvert d’abondant herbier aquatique, se protégeant de la lumière. Son activité est essentiellement nocturne.
D’une résistance exceptionnelle, il supporte les raréfactions d’oxygène, même sévères, et survit à un assèchement pour peu qu’il puisse s’envaser. Il est tout à fait à l’aise dans les eaux chaudes dépassant 20°C, par contre une brusque chute de température lui ferme l’appétit. Dans les eaux froides, il cesse complètement de s’alimenter et passe l’hiver en semi-léthargie.

Régime alimentaire

Omnivore et très vorace, le poisson-chat avale tout ce qui peut se manger. De plus, il possède un intestin disproportionné de part sa longueur par rapport à son corps. Tout passe dans sa grande bouche : œufs de poissons, larves et insectes divers, alevins et poissonnets, têtards, vers, végétaux…

Reproduction

Le poisson-chat atteint sa maturité sexuelle à l’âge de deux ans. La ponte se déclenche en juin-juillet, lorsque la température de l’eau atteint 18°C. Les parents nettoient une zone sur fond de sable et y creusent une cuvette dans laquelle la femelle dépose environ 5 000 œufs, qui sont aussitôt fécondés par le mâle.
Les deux parents veillent sur le nid et surveillent la ponte jusqu’à l’éclosion qui se produit 7 à 10 jours après. Les alevins demeurent à proximité du nid puis, durant plusieurs semaines, se déplacent en boules compactes qui explosent lorsqu’un danger approche.

Noms étrangers

Wels, cat-fish (anglais), Wels, Waller (allemand), pesce gatto (italien), pez gato (espagnol), americki som (croate).

Le poisson chat

Durée de vie : en moyenne 8 ans, jusqu’à 10 ans
Taille : en moyenne 15 cm, jusqu’à 45 cm
Poids : en moyenne 100 g, jusqu’à 1 kg

Partagez :

Laisser un commentaire