Topwater : le top des pêches

Topwater

Topwater : le top des pêches. L’attaque d’un carnassier en surface est toujours un grand moment. Quand on y a goûté on ne peut plus s’en passer !

Même si elle n’est pas toujours la plus rentable, cette technique est à coup sûr la plus spectaculaire et la plus passionnante. Au point que certains s’en font une spécialité, et recherchent systématiquement les conditions favorables à sa pratique.

Les zones de pêche

Ce sont les zones peu profondes, disons jusqu’à 1m50 – 2m (ou moins), et plutôt encombrées.
En effet, quand des herbiers, des branches ou autres couverts s’étendent jusqu’à la surface, les carnassiers sont en confiance et se postent volontiers juste sous la surface ou entre deux eaux.
Mais bien entendu, quand les carnassiers chassent activement en surface la pêche sera rentable sur tout type de poste.

Choix du leurre

Topwater
Topwater

Reste à trouver le leurre de surface capable de prospecter ces secteurs sans trop accrocher et de les faire réagir. Certains sont conçus pour prospecter rapidement de grandes étendues d’eau libre.

C’est le cas par exemple du stickbait (leurre bâton) et des poissons nageurs à hélice. Ces leurres flottants sont assez bruyants (pour attirer l’attention du poisson).

On trouve également des modèles pour prospection rapide, mais en milieu encombré cette fois. C’est le cas notamment du buzzbait, leurre métallique à hélice qui brasse l’eau en surface au prix d’une récupération constante, et passe au-dessus des herbiers les plus denses.

D’autres enfin sont spécialisés dans la prospection plus lente et insistante des trouées, et dans la pêche de précision de poissons moins agressifs. C’est en particulier les cas du popper, qui permet de pêcher sur place en observant des pauses.

Partagez :

Laisser un commentaire